Une première séance de nu en forêt

Cette jeune femme m’a contacté pour faire sa première séance de nu. Elle souhaitait faire des photos de nu pudique. Ces 4 photographies ont été sélectionnées parmi les premières de notre séance. Pour moi, ce sont les plus réussies.

Des poses pudiques pour débuter

Ce type de photographies de nu est exactement ce que je préfère. Le nu pudique est pour moi vécu comme un cadeau. Ce mélange entre l’abandon et la retenue garde tout le mystère de la nudité. La nudité est plus suggérée que dévoilée.

Ces photos étaient parfaites pour une jeune femme qui posait pour ses premières photos de nu. Bien évidemment, ceux qui ont lu mon article de conseils pour une première séance photo en nu le savent, nous n’avons pas commencé cette séance par du nu. Dans nos échanges de mail, je l’avais encouragée à trouver un thème pour faire connaissance. Elle avait fait de la danse classique pendant quelques années et savait que j’aimais cela. en photo. Nous avons donc construit notre séance en deux temps : danse pour commencer puis nu, une fois

Débuter une séance photo de portrait

Lors d’une première rencontre modèle-photographe, il y a une barrière à briser. Les deux personnes doivent apprendre à se connaitre, aller l’un vers l’autre et briser la glace. En général, les toutes premières photos sont souvent ratées. La modèle y apparaît crispée, elle n’est pas elle-même. Au bout de quelques dizaines de photos, la modèle commence à oublier la tension du début et se relâche. Ses expressions deviennent plus authentiques, elle devient davantage elle-même. C’est là qu’elle devient belle. La séance photo peut commencer.

Une séance de nu comme un strip-tease

La difficulté est d’autant plus grande que pour une séance de nu, la femme doit tout de suite baisser les armes en se déshabillant. C’est d’une violence extrême en particulier si c’est une première séance photo. C’est pour moi inconcevable. C’est également vrai côté photographe même si ce n’est pas lui qui est le premier concerné par cette mise à nu.

La normalité (j’oserai même jusqu’à dire le bon sens) voudrait que la modèle se libère progressivement et qu’au fur et à mesure que la séance avance, elle se déshabille, comme dans une sorte de strip-tease. Pour bien me comprendre, il faut limiter ma référence au strip-tease, à la progressivité de la mise à nu. La recherche de séduction et même l’aguichage sont pour moi totalement à exclure d’une séance photo de nu. Cela n’entre pas du tout dans mon mode de fonctionnement. Ce n’est pas le genre de photo que je veux faire.

Pour conclure, hormis le cas d’une modèle et d’un photographe expérimentés dans le nu, ou quand les deux acteurs se connaissent bien, une séance photo ne peut pas commencer par du nu.

Les autres portraits de cette séance de nu pudique :

portrait-femme-nue-buste-pudique
Portrait de jeune femme buste nu et pudique

5 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s