Elise couchée dans l’herbe verte : couleur ou noir et blanc

A l’occasion de notre série dans l’herbe verte, Elise et moi avons voulu faire des photos un peu plus sensuelles que d’habitude. Nous n’avions jamais travaillé la sensualité dans nos précédentes séances photo. 

Une séance champêtre et bucolique était une bonne occasion. Les champs, l’herbe verte, les fleurs des champs, l’odeur des blés mûrs se combinaient à la chaleur de l’été et au soleil couchant pour créer une atmosphère propice.

C’est toujours étonnant de voir qu’une simple posture couchée et une attitude avec les yeux fermés peut créer une ambiance.

Je vous propose simultanément ces deux photos en couleur et en noir et blanc.

J’ai exploité les deux photos retenues dans ma sélection, en couleur et en noir et blanc. J’ai fait le choix d’un traitement noir et blanc contrasté et relativement dense. Je ne voulais pas tomber dans le cliché des photos d’été claires et même surexposées. Chaque couleur a été traitée afin de trouver le ton de gris qui convenait le mieux.

Ma méthode de conversion d’une photo en noir et blanc

J’utilise toujours le même groupe type de calques pour convertir mes photos en noir et blanc :

traitement-noir-et-blanc-photoshop-calques
Groupe type de calques pour le traitement en noir et blanc

Selon les photos, j’utilise préalablement le calque « Saturation » pour donner de la densité à certaines couleurs. Parfois ce calque est désactivé ou supprimé.

La base de ma méthode de conversion en noir et blanc est toujours le calque « Noir et blanc » de Photoshop. Il permet de contrôler les tons de chacune des couleurs principales. Le rendu est ajusté avec précision.

Le calque « Noir et blanc » est complété par le calque « Courbe de transfert de dégradé« . Celui-ci sert à renforcer le contraste. J’ajuste le bon niveau de contraste avec le réglage d’opacité du calque.

J’utilise plus rarement le calque « Mélangeur de couches » mais il donne de très bons résultats sur certaines photos. Ce calque est l’ancêtre du calque « Noir et blanc ». Il n’agit que sur les couleurs RVB (rouge-vert-bleu). C’est le dosage de chaque couleur qui va créer le rendu général. J’utilise la combinaison R=24% / V=68% / B=8% qui est celle préconisée par Philippe Durand (Réponses Photo). Pour celui-ci aussi, je peux jouer sur le réglage d’opacité du calque.

J’ajuste enfin la densité finale avec un calque « Courbes ». Dans la quasi-totalité des cas, je l’utilise pour éclaircir la photo. J’utilise le paramètre prédéfini « Plus clair » du calque. Je module éventuellement son effet avec le réglage d’opacité du calque.

Tous ces calques peuvent être combinés avec l’emploi de masques pour les cas complexes.

 

Voir les autres séries de la séance :

4 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s