Comment donner un aspect de photo ancienne avec des textures et Photoshop

boudoir-1900-mucha-femme-portrait-miroir-reflet
Le portrait dans le miroir

La perfection des photographies produites par les appareils numériques a enlevé une partie du charme, de la poésie et du mystère aux photographies. Heureusement, l’ajout de textures pour donner l’aspect d’une photo ancienne est très facile avec Photoshop.

Certains aiment le rendu des vieilles photos

Les nostalgiques du rendu de la photographie argentique ont adopté le numérique. La rapidité et la facilité de produire des photos les a largement convaincus. Pourtant, les appareils photo d’aujourd’hui produisent des images trop parfaites. Ces photographes cherchent à retrouver le charme des photos anciennes.

Une autre catégorie de photographes, amateurs de peinture, cherchent à donner un rendu pictural à leurs photos. Ils sont influencés par les grands maitres de la peinture. Ils cherchent à retrouver l’atmosphère des teintes affadies par le temps, du vernis qui a jauni et des nombreux défauts de surface dus à la dégradation par le temps.

Je fais partie de ces photographes-là. Pour obtenir les rendus souhaités, j’utilise des textures et la suite Nik collection de DXO en complément de Photoshop.

Des textures pour créer des photos anciennes

La solution pour atténuer la majorité des couleurs tout en augmentant les tons chauds est facile avec n’importe quel logiciel de retouche. La difficulté principale est de simuler le vieillissement d’une photo pour qu’elle soit crédible. C’est là qu’on utilise des textures. A partir de là, c’est la grande aventure ! On ne sait jamais exactement à l’avance quel  effet va produire une texture. Une même texture peut tout à fait produire un effet waouh sur une photo et un bof avec une autre. Il faut accepter un résultat aléatoire quand on utilise des textures.

Le principe pour débuter la retouche avec des textures est de se constituer une bibliothèque avec des textures variées. Pour faciliter leur utilisation, il faut les classer par type, par matière et par teinte. Chacun trouve sa solution en fonction de ses habitudes et de ce qu’il veut faire.

Quelques exemples de textures avec bordures :

Comment ajouter une texture

La base de la retouche consiste à obtenir l’image et les tons qui correspondent à peu près à ce que l’on souhaite. Les textures interviennent au moment des finitions.

Pour utiliser une texture dans Photoshop, ouvrir un fichier de texture et le copier par glissé/déposé. On peut aussi utiliser la fonction « Importer » dans le fichier en cours. L’importation crée un calque en objet dynamique (à partir de la version CS6). Seule l’image du fichier texture est intégrée. De cette façon, toute modification apportée à la texture ne sera pas destructrice.

photoshop-import-texture-ajuster-taille
Import d’une texture en calque avant ajustement de la taille

La taille du fichier texture doit être proche de celle du fichier travaillé. Cela évite une dégradation de la qualité de la texture en ajustant la taille de la texture au fichier travaillé.

Pour ajuster la taille d’un fichier texture à l’image travaillée, il faut faire « Edition » puis « Transformation manuelle » (raccourci clavier : Ctrl + T). On peut faire pivoter le calque à 180° à partir du menu « Edition » puis « Transformation » et « Symétrie horizontale » ou « Symétrie verticale » en fonction de l’homogénéité de la texture et de l’effet produit. Cela permet de faire coïncider la texture aux zones plus ou moins fortes de la photo.

Ajuster les effets d’une texture

Indiquer un mode de fusion (parmi les plus courants) à appliquer au calque. Effets du mode de fusion sur l’image :

  • Produit ou Densité couleur + assombrissent l’image
  • Superposition ou Densité couleur – éclaircissent l’image
  • Incrustation ou Lumière tamisée augmentent le contraste
  • Teinte ou Couleur appliquent la couleur de la texture à l’image
photoshop-effet-mode-fusion
Principaux effets des différents types de mode de fusion

Ajuster l’effet du calque de texture avec l’opacité de 0 à 100%.

On peut combiner un grand nombre de calques de texture en variant leur mode de fusion et leur opacité.

On peut réduire les effets d’un calque de texture en lui ajoutant un masque de fusion et en peignant en noir sur le fond blanc. Avec l’opacité du pinceau à 100%, la zone du calque de texture peinte n’apparaîtra plus. En ajustant l’opacité du pinceau, on peut atténuer l’effet sur le calque de texture.

photoshop-fenetre-calque-mode-masque-fusion-opacite
Fenêtre des calques avec mode et masque de fusion et opacité

En général, l’effet d’une texture (hormis avec les modes de fusion Teinte ou Couleur) varie en fonction de la profondeur de champ d’une image. L’effet sera réduit sur les zones les plus nettes de l’image. Inversement, l’effet de la texture sera maximal sur les zones floues.

Ajustement des tons à la fin

Le traitement final sert à ajuster les tons en créant un calque de courbes sous les textures. Il permet de corriger la modification de luminosité créée par les modes de fusions des calques de textures. Un mode de fusion Lumière tamisée ou Incrustation éclaircit les tons clairs tandis que le mode de fusion Produit assombrit l’image.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s