Boudoir 1900 une femme à sa coiffeuse

 

Deux photographies d’une femme à sa coiffeuse dans une ambiance de boudoir 1900. La jeune femme est assise, dos tourné et dénudé. Elle présente un grand tatouage d’une oeuvre de Mucha qui orne son dos.

Contexte de la prise de vue

Dans ce genre de décor, les mises en scène sont limitées. Il faut rechercher les angles, les postures de la modèle et l’arrangement des accessoires. Quand les plans sont variés et à grande ouverture de diaphragme, on peut jouer sur la mise au point. En essayant différentes mises au point, on peut obtenir des rendus très différents.

L’emploi du miroir permet de faire des mises au point sur le visage pour obtenir un portrait original. La mise au point dans le dos apporte une note de mystère en plongeant le reste de la photo dans le flou. Cela donne une note poétique avec une évocation de la féminité.

 

Voir les différentes séries issues de ma séance Boudoir 1900 :

10 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s