Portraits de jeune femme au bord d’une piscine

Deux portraits de jeune femme en maillot de bain, assise au bord d’une piscine. Cette jeune femme est… ma fille. Anne, la photographie et moi, c’est toute une histoire. 

La passion pour la photographie en héritage

Sensible à la photo, comme sa soeur aînée, ma plus jeune fille entretient avec moi des rapports de complicité. Nous parlons régulièrement art et plus particulièrement photographie. Anne s’est nourrie de mes paroles sur la photo pendant des années. Je suis parfois surpris de tout ce que j’ai pu lui apprendre à mon insu. C’est aussi un des traits de sa personnalité : se taire, observer et surtout écouter.

En photo, elle prend exemple sur moi tout en créant sa propre trace, sans tuer le père. Elle m’interroge un peu, mais pas trop, se forge sa propre expérience, refusant d’écouter mes conseils spontanés. Quelques restes de l’adolescence subsistent…

J’ai compris son fonctionnement et maintenant je la laisse venir à moi. De temps en temps, quand elle rencontre une difficulté technique qu’elle n’arrive pas à surmonter, elle m’interroge. Je lui réponds et lui expliquant le juste nécessaire. On a trouvé notre mode de fonctionnement. A 21 ans, nous ne sommes plus dans les rapports conflictuels de l’adolescence.

Des photographies sur le thème de la piscine

L’été et en particulier les vacances, sont propices à la photographie. En vacances à la ferme, chez mon beau-frère et ma belle-soeur dans le Tarn, nous profitons de la piscine. L’appareil photo n’est jamais loin et depuis des années, je profite du contexte pour l’utiliser. L’été dernier, j’avais convenu avec Anne de la photographier avec des portraits posés. Jusque là, je prenais plutôt des photos sur le vif. Cette fois, j’avais en tête quelques photos dont un portrait plutôt créatif et toujours le thème des distorsions aquatiques qui nous amuse depuis de nombreuses années. Sur quelques jours, nous avons fait quelques jolis portraits, souvent gênés par la forte luminosité du soleil. Jamais content…

La difficulté de photographier sa fille

J’aime beaucoup les portraits de caractère que l’on peut créer Anne et moi. Elle a la capacité de produire des expressions intenses qui donnent de la force à ses portraits. J’ai en tête un portrait réalisé ce même été dans la piscine mais aussi cet autre portrait d’Anne réalisé l’été 2012. J’ai beaucoup de plaisir à passer ses moments là avec elle et à la photographier.

Cette année, lancés dans la réalisation de portraits, le contexte de la piscine, du maillot de bain aidant, de l’assurance et de la maturité acquises par ma fille, nous sommes allés plus loin. Sans l’avoir décidé, nous sommes tout naturellement arrivés à des poses « charme », en jouant sur le potentiel de séduction d’une jeune femme. Une situation nouvelle pour moi, presque troublante. Un regard nouveau sur une personne que je connais bien et que j’aime.

Je commence à avoir pas mal d’expérience dans la photographie de modèles dans diverses situations. Là, je me trouvais dans une situation inédite. Celle que je photographiais en cherchant à créer une image de séductrice était… ma fille. Cette joie et cette fierté d’être père se poursuivait. Je prenais en même temps conscience de la jeune femme qu’elle était devenue.

Autres photographies de cette séance :

5 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s